Chronique 110 : Les Nantais sous d'autres couleurs




Le FC Nantes version 2008/09 est constitué de nombreux internationaux. Avantage évident du point de vue de l’expérience. Inconvénient lorsqu’il s’agit de récupérer des joueurs fatigués après les trêves internationales comme celles de ce week-end et de ce mercredi. L’éternel débat... En tout cas, cette trêve internationale était l’occasion pour les équipes nationales de disputer les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 mais également les barrages du Championnat d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA 2009. Bilan mitigé pour les Canaris internationaux.



Les Nantais peu appréciés



Tout d’abord, plusieurs « sélectionnables » sont restés sur les bords de l’Erdre. Stefan Babovic étant blessé, le sélectionneur de l’équipe nationale de Serbie a dû se passer du Nantais pour le match contre la Lituanie samedi et l’Autriche mercredi dans le Groupe 7 (celui de la France). Michael Gravgaard n’a pas non plus été retenu par le sélectionneur du Danemark contre Malte samedi dans le Groupe 1. Le même sort a été réservé à Mamadou Bagayoko, non convoqué avec le Mali pour le match contre le Tchad. Claudiu Keserü n’aura pas non plus eu l’honneur de tenir la France en échec à Constanta. Marek Heinz a perdu toute crédibilité en équipe nationale de République tchèque depuis son arrivée au FCN. C’est en toute logique qu’il n’a pas participé au match contre la Pologne. Christian Bekamenga, lui, attend toujours sa première sélection avec le Cameroun qui a laminé Maurice dans la zone Afrique (5-0). Et enfin, Jean-Jacques Pierre n’a pas participé à l’éliminatoire contre Le Salvador.



Trois Canaris appelés



Ivan Klasnic, la supposée plus belle recrue de l’été du FC Nantes, faisait lui partie du groupe de la Croatie qui affrontait l’Ukraine samedi. Il est resté sur le banc tout au long de la rencontre (0-0).



Guirane N’Daw et le Sénégal n’ont pu faire mieux qu’un nul 1-1 face à la Gambie en éliminatoires du Mondial 2010. Le Nantais a disputé les 90 minutes.



Le meilleur Nantais de la soirée est Filip Djordjevic qui a permis aux Espoirs serbes de s’imposer 1-0 sur le Danemark en barrages de l’EURO Espoirs en inscrivant le seul et unique but de la partie. Il quittait le terrain à une minute de la fin de match. Sera-t-il autant en verve au match retour mercredi ?



A noter que le FCN n’a fourni aucun international Espoir à l’équipe de France pour son match de barrage face à l’Allemagne (1-1). Une statistique dont on se serait passé mais qui illustre l’état de délabrement du centre de formation de la Maison jaune.



Emmanuelle HINGANT
Posté le 13-10-2008