Coupe de la Ligue / 16e : Créteil 1-0 Nantes




Le FC Nantes a été éliminé de la Coupe de la Ligue dès le premier tour en s’inclinant face à Créteil, club de National. Défaits 1-0, les Canaris n’ont pas fait honneur à leur statut de club de Ligue 1. Une triste performance qui prive déjà la maison jaune de cette compétition. Si les conséquences de cette défaite ne sont pas si dramatiques, c’est plutôt le fait que les jaunes et verts n’aient pas su trouver le chemin des filets contre un club évoluant deux divisions en dessous qui constitue un véritable problème. Les Canaris devront donc effacer cette erreur humiliante en retrouvant le succès ce week-end en Ligue 1.



Une élimination honteuse



Nantes souhaitait confirmer sa dernière victoire contre Valenciennes samedi dernier. Face à un club bien inférieur à lui sur le papier, les jaunes et verts se devaient donc d’empocher un billet pour le tour suivant.



Dès le début du match, les Canaris se montrent timides. Les jaunes et verts ne donnent aucun rythme à la rencontre et laissent leurs adversaires espérer. Du coup, peu d’occasions à mettre à l’actif du favori de la rencontre. C’est seulement par quelques coups de pied arrêtés que Nantes amène le danger dans la surface de réparation. Le jeu reste toujours une grosse faiblesse du FCN qui est souvent contraint à faire tourner le ballon, faute de solution. Du coup, à la pause, les Canaris n’ont pas trouvé la faille et Créteil garde confiance.



Au retour des vestiaires, les hommes d’Elie Baup se doivent de hausser le rythme. Les Nantais dominent les débats avec notamment des offensives souvent menées par Dossevi. Nantes tente toujours de trouver une solution quand Bouabdallah déboule devant Tony Heurtebis pour placer un lobe lumineux dans les buts (1-0, 75’). Nantes ne trouvera pas plus le chemin du but en fin de partie que pendant le reste du match.



Les Canaris sont donc éliminés de la compétition. Une défaite qui porte un grave coup au moral des troupes qui commençaient seulement à reprendre de la vigueur. Nantes doit oublier très vite cette désillusion et se concentrer de nouveau sur le championnat.



Reynald MAILLOT,

Avec la participation d'Emmanuelle Hingant
Posté le 24-09-2008