Saison 2008/2009 : Présentation


Nous y sommes ! Nantes va retrouver pour la saison 2008/2009 la Ligue 1 qu’elle avait quittée dans de tristes conditions en mai 2007. Après une année au sein d’un championnat de seconde classe où les Canaris auront du se battre pour retrouver un peu de couleurs, les jaunes et verts retrouvent aujourd’hui la grande scène avec en perspective de beaux rendez-vous. Fini les Boulogne-Nantes où les Reims-Nantes. Place désormais aux Nantes-Bordeaux et Lyon-Nantes ! Mais attention, si le challenge du come-back est alléchant, il n’est pas sans risque. Tour d’horizon d’une saison qui s’annonce décisive pour l’ère Kita.



De nouveau parmi l’Elite



Tout semble différent aujourd’hui pour le FC Nantes, pour qui un début de saison en Ligue 1 était une banalité il y a quelques années. Mais aujourd’hui, les choses ont bien changé pour les hommes de Michel Der Zakarian qui retrouvent avec un sourire non dissimulé les joies de la L1. Mais de nombreux pièges attendent les Canaris cette saison, et beaucoup de personnes auront à cœur d’observer les débuts du Canaris.



La place de Nantes dans ce championnat ? Difficile à dire sans s’avancer dans des pronostics dangereux. On pourrait croire qu’un Nantes emmené par un Ivan Klasnic a toutes les chances de se positionner devant, mais les dernières performances observées n’ont pas donné entière satisfaction, et au pire des cas, il faudra tout de façon se contenter des résultats que l’on aura. Nous ne sommes après tout qu’un promu.



Mais un promu pas comme les autres. Waldemar Kita vise officiellement le maintien. Mais officieusement, l’homme attend bien mieux de sa formation. Pour parvenir à ses fins, Waldemar Kita a mis cette saison sous pression son entraîneur Michel Der Zakarian avec qui l’entente n’est pas des meilleures. Ainsi, au moindre faux pas, l’entraîneur sera sur la sellette. Autant dire que MDZ a intérêt à faire de bons débuts. Tout le problème est là, l’entraîneur lui-même n’est pas convaincu de pouvoir en faire puisqu’il déclarait ce samedi que « Certains ne sont pas au niveau physiquement. D'autres doivent se faire violence. Techniquement, il faut également qu'on soit meilleur. » Cet avertissement lancé dans Ouest-France nous rappelle qu'il faut être plus que méfiant en ce début de saison.



L’équipe 2008/2009 tournera bien entendu autour des nouveaux joueurs. Le dispositif offensif lui sera centralisé par Ivan Klasnic, sur qui le FCN compte déjà beaucoup. Enrôlé à prix d’or, l’attaquant croate est assuré de faire partie du onze de départ. La concurrence pour les autres places en attaque sera rude puisqu’on peut compter sept attaquants à la Jonelière !...



La concurrence au poste de gardien de but sera elle aussi un point fort de la saison. Tony Heurtebis, déclaré n°1 devra faire ses preuves pour éviter de se voir subtiliser sa pole position par un certain Jérôme Alonzo qui n’attend que de pouvoir prendre cette précieuse place.



On peut également noter que les jaunes et verts devront pour réussir cette année améliorer leur niveau de jeu. Souvent décrié la saison dernière, il manque aujourd’hui d’un certain éclat qui faisait son charme. Retrouver le jeu s’associera forcément à de bons résultats.



Nantes s’apprête donc à renouer avec les sommets du championnat de France. Pour reconquérir un public déçu par des années de mauvais résultats, les Canaris devront se surpasser et ce, dès le début de saison afin de montrer à la France entière, que le FC Nantes est de retour.



Reynald MAILLOT
Posté le 02-08-2008