L1 / 10e journée : Lorient - Nantes




La mayonnaise prend-elle ?



Nantes s’est enfin donné un peu d’air samedi dernier en battant Saint-Etienne (1-0). En s’imposant face à un rival historique, les Jaunes et Verts ont non seulement récompensé le public nantais venu nombreux pour l’occasion, mais ils ont en plus produit du jeu. Le FCN version 2008/2009 est-il en train de devenir une véritable équipe ? La question reste posée et il est sans doute trop tôt pour en juger. Il semble en tout cas que la progression de ces dernières semaines, ajoutée à la solidarité qui s’est créée autour du malheur de Guirane N’Daw, aient favorisé la naissance d’un esprit d’équipe.



Après Grenoble et Saint-Etienne, Nantes se déplace samedi soir (19h) à Lorient pour poursuivre sur sa lancée. En engrangeant soudainement six points en deux matchs, les coéquipiers de Frédéric Da Rocha abordent cette 10ème journée sans avoir le couteau sous la gorge. Avec quatre points d’avance sur le premier reléguable (Lorient justement), les hommes d’Elie Baup ont pu préparer cette rencontre dans les meilleures conditions, d’autant plus que l’infirmerie se vide peu à peu. Capoue et Guillon ont recommencé à courir, Abdoun poursuit son travail de réathlétisation et Klasnic, légèrement touché contre les Verts, devrait tout de même être opérationnel pour le déplacement en Bretagne. Elie Baup aura également pu travailler les automatismes d’un système en 4-3-3 qui se met progressivement en place et dans lequel des joueurs comme Faty, N’Daw et Bekamenga semblent pouvoir donner leur pleine mesure.



Reste à savoir si les prémices d’une convalescence réussie vont se confirmer dans les semaines à venir. Le match de Lorient s’annonce comme une première étape décisive dans le maintien du FC Nantes dans la mesure où les Merlus occupent la 18ème place, celle de première équipe reléguée. Un résultat dans le Morbihan permettrait au moins de maintenir un écart avec la zone rouge. Une victoire assurerait enfin un vrai décollage des Canaris dans ce championnat. Le vestiaire va mieux et il y a de bonnes raisons d’espérer que la situation s’améliore sur le terrain. Si la mayonnaise prend, cette équipe pourra enfin montrer sa véritable valeur.



Le FCN face à son adversaire :



FC Lorient



Forme du moment : les Merlus avaient commencé ce championnat sur une bonne note en s’imposant au Mans (0-1). Depuis les joueurs de Philippe Gourcuff n’ont plus gagné une seule rencontre et restent sur deux défaites consécutives face à Bordeaux (1-2) et au Parc des Princes contre le PSG (3-2). 18ème au classement le Lorient compte seulement six points.

Le + : le retour prévu contre Nantes de Marama Vahirua (7 buts en championnat la saison passée). Le pagayeur tahitien revient tout juste de blessure pour affronter son club formateur.

Le - : si Marama a libéré une place à l’infirmerie, celle-ci ne désemplie pas pour autant. Audard, Le Pen, Ewolo et Saïfi sont d’ores et déjà forfaits contre Nantes.



FCN



Forme du moment : deux victoires consécutives en championnat contre Grenoble et Saint-Etienne et voilà Nantes relancé dans ce championnat. Un résultat en Bretagne serait de bon augure avant de recevoir Marseille.

Le + : plus de cohésion et plus d’envie. Deux ingrédients qui assurent pour l’instant le rebond des joueurs nantais en Championnat. Il faut dorénavant veiller à maintenir ce cap.

Le - : des points d’interrogations subsistent, en défense notamment mais aussi en attaque où Klasnic n’a toujours pas trouvé le chemin des filets à l’aube de cette 10ème journée de championnat.



Arnaud FROGER,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 24-10-2008