L1 / 11e journée : Nantes - Marseille




L’ogre et le petit poucet



Le FC Nantes a de nouveau sombré ce week-end contre Lorient (défaite 3-0) et les inquiétudes qui semblaient se dissiper ont resurgi. Après dix journées de championnat, les Canaris n’ont engrangé que dix petits points. Un bilan bien maigre pour pouvoir espérer se sauver. Les problèmes sont multiples et Elie Baup a encore du travail avant de pouvoir compter sur une équipe plus régulière. La défense notamment est bien trop friable comme les matchs de Caen et Lorient l’ont récemment montré.



Alors après une défaite aussi cuisante qui met fin à la bonne série qui commençait, Nantes s’apprête à affronter un des cadors de ce championnat. Nantes accueille en effet l’OM ce mercredi à la Beaujoire pour le compte de la 11ème journée. La réception d’un tel adversaire aura au moins l’avantage de mobiliser les Canaris vers un objectif commun : resserrer les lignes.



Il va certainement falloir jouer groupé pour espérer ne pas plier trop rapidement face à l’armada offensive marseillaise. Elie Baup a d’ailleurs bien conscience du fossé qui séparera les forces en présence sur la pelouse nantaise. Pour l’homme à la casquette, ce sera « comme un match de coupe, Nantes est le petit poucet ». Et on aurait du mal à le contredire vu le niveau affiché par les coéquipiers de Frédéric Da Rocha depuis le début de la saison. Même si Marseille n’est pas au mieux, Nantes devra livrer un match bien meilleur que tout ce qu’il a montré jusque-là pour espérer obtenir ne serait-ce qu’un point.



Le FCN face à son adversaire :



FCN



Forme du moment : après deux succès consécutifs, Nantes est retourné à la case départ en produisant un non match face à Lorient.

Le + : les Jaunes et Verts bénéficieront du soutien inconditionnel de leurs supporters pour cette rencontre de prestige. Vous serez plus de 35 000 à pousser les Canaris à l’exploit.

Le - : Gravgaard a été en dessous du niveau d’un joueur professionnel contre Lorient. Sa lenteur ne peut pas compenser son expérience et son placement. Il était déjà l’un des joueurs les plus en difficulté, contre Lorient il a touché le fond.



OM :



Forme du moment : deuxièmes au classement, les hommes d’Eric Gerets sont toujours en course pour faire tomber les Lyonnais cette saison même s’ils restent sur deux défaites consécutives contre le PSV Eindhoven et le PSG.

Le + : la rapidité et la technique des attaquants marseillais ont assuré à l’OM un début de championnat réussi. La meilleure attaque de Ligue 1 va affronter la plus mauvaise défense.

Le - : les Marseillais ont joué dimanche contre le PSG. Ils bénéficient d’un jour de moins de récupération par rapport aux Nantais. Ils vont enchaîner leur quatrième match en dix jours. Nul doute qu’il faudra épuiser cette équipe pour pouvoir la faire craquer.



Arnaud FROGER,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 28-10-2008