L1 / 12e journée : Lille 2-0 Nantes




Les signes d’inquiétude se multiplient au sein de la Jonelière après la nouvelle défaite du FC Nantes face à Lille sur le score de 2-0. Un revers qui apparaît ce matin logique en visionnant la prestation lilloise, bien supérieure à celle des hommes d’Elie Baup. Nantes ne prend pas de points et affiche un triste bilan à l’issue des trois dernières journées : un point pour trois matchs. Mais c’est surtout au niveau de la qualité de jeu que les Canaris pèchent actuellement. Le LOSC a su en profiter hier soir et plonge le navire nantais dans le doute.



La situation de Nantes se dégrade



Après une défaite sèche contre Lorient, et un nul chanceux obtenu contre l’OM, les Canaris devaient ce soir se montrer sous un visage meilleur pour espérer mettre à défaut la machine lilloise. Face au solide bloc lillois, les jaunes et verts se devaient impérativement d’élever leur niveau de jeu.



Dès le début, Cabaye donne le ton à la rencontre. Le joueur s’avance et frappe dans l’axe. Un tir finalement capté par Heurtebis qui n’aura pas mis longtemps à intervenir (1’). Balmont enchaîne quelques instants plus tard avec un nouveau tir, hors cadre cette fois (4’). Les Nantais réagissent sur corner où Malicki manque sa sortie et oblige son partenaire Mavuba à repousser le ballon sur sa ligne (6’). Ensuite nous assistons peu à peu à une prise de contrôle du match par Lille qui se montre dominateur à l’image d’un tir de Balmont (16’). Les coéquipiers de Frédéric Da Rocha peinent à conserver le ballon et montrent beaucoup de déchets techniques dans leur jeu. Une donnée qui va profiter à Lille dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps. Adil Rami, à la suite d’un coup-franc, se jette dans la surface pour pousser la balle dans le but de Tony Heurtebis (40’, 1-0). A la pause, les Nantais sont donc logiquement menés 1-0.



A peine l’arbitre siffle le début de la seconde période que Lille trouve déjà le chemin des filets. Fauvergue fait paniquer la défense nantaise dans la surface et parvient, en deux temps, à tromper Heurtebis d’une frappe au ras du sol (2-0, 46’). Les Nantais peinent à réagir et subissent sur leurs offensives des contre-attaques. Seul Da Rocha parvient à créer le danger grâce à une bonne frappe que le gardien lillois réussit à stopper (56’). Dans la foulée, Klasnic voit sa tête passer au-dessus du but adverse sur un centre de Moullec (57’). Lille redevient alors maître du match. Une domination qui se caractérise par de nombreux mouvements. L’addition aurait même pu être plus salée lorsque l’arbitre a refusé un but en faveur du LOSC pour hors jeu (59’). En fin de match, Nantes tente de réduire la marque par un coup franc rentrant de Keserü bloqué, mais rien n’y fait, Lille est au-dessus et gère entièrement cette fin de rencontre pour obtenir un succès mérité.



Nantes perd aujourd’hui peu à peu quelques places au classement et doit rapidement réagir. Une conclusion est tout de même facile à tirer à l’issue de cette semaine : Nantes est encore loin d’être guéri.



L1 / 12eme journée

LILLE - NANTES: 2-0




Stadium Nord

13 312 spectateurs

Temps nuageux

Pelouse en bon état

Arbitre : M.Enjimmi




Buts : Obraniak (40eme) et Fauvergue (46eme) pour Lille



Avertissements : Obraniak (41eme) pour Lille – Klasnic (31eme), Mareval (39eme) et Babovic (62eme) pour Nantes



Expulsion : Aucune



Reynald MAILLOT,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 02-11-2008