Ligue 1 / 1ere journée : Auxerre - Nantes




Après une saison de purgatoire, le FC Nantes va retrouver la Ligue 1 samedi. La maison jaune a fait peau neuve depuis quelques mois se dotant d’une nouvelle boutique, d’un nouveau staff technique, d’un nouveau maillot mais aussi de nouvelles têtes parmi l’effectif. Un lifting dont l’objectif est clair : le FCN doit redevenir un club phare de l’élite. La grande lessive de l’intersaison n’aura cependant pas emporté avec elle le duo Der Zakarian-Gentili légitimement reconduit après une remontée sans encombres. Mais le début de saison sera déterminant pour leur avenir ainsi que pour celui du club en Ligue 1.



Le maintien sinon mieux ! Rester parmi l’élite, ce sera donc l’objectif minimum pour un promu pas vraiment comme les autres et dont on attend déjà monts et merveilles. Premier rendez-vous des Canaris : sur la pelouse de l’Abbé Deschamps ! Des retrouvailles avec l’AJ Auxerre qui vont déjà permettre de se situer après une série de matchs amicaux pas vraiment convaincante hormis peut-être la victoire face à Marseille. Mais avec huit joueurs fraîchement arrivés sur les bords de l’Erdre, il faudra attendre un peu avant de juger la vraie valeur de cette équipe. Beaucoup d’incertitudes et donc bien difficile de savoir quel visage offrira le FCN version 2008/2009.



En affrontant les Auxerrois, les Nantais auront au moins l’avantage de débuter ce championnat face à un adversaire typique de la Ligue 1. Pour ceux qui vont découvrir l’élite comme De Freitas, Maréval ou encore Babovic, ce sera l’occasion de se mettre au niveau. Des premiers pas que tout le monde du football semble attendre avec impatience. Le FC Nantes est de retour !





Le FCN face à son adversaire :



FCN :



Forme du moment : trois défaites, un nul et deux victoires (contre Lorient et Marseille), le FCN sort d’une préparation mitigée en termes de résultats mais surtout éprouvante sous les ordres de Georges Gacon, le nouveau préparateur physique. Reste maintenant à savoir si ces longues heures de souffrance vont porter leur fruit.

Le + : « un recrutement intelligent », selon David De Freitas. Il faut dire que Nantes s’est doté d’une colonne vertébrale de premier plan avec Gravgaard-N’Daw-Klasnic. Un recrutement qui a été bouclé très tôt alors que d’autres équipes attendent toujours des renforts, un avantage considérable pour être prêt dès la première journée.

Le - : la mayonnaise va-t-elle prendre ? Klasnic sera-t-il à 100% malgré ses problèmes de reins persistants depuis 2007 ? Le duo Babovic-Djordjevic, prometteur en Ligue 2, aura-t-il le niveau pour l’échelon supérieur ? Beaucoup de questions sans réponse à l’entame de ses retrouvailles…



AJA :



Forme du moment : l’AJA ne s’est pas rassuré pour son dernier match amical (défaite 2-0 face à Grenoble). Même si les rencontres amicales sont loin de déterminer la forme de compétition, les hommes de Jean Fernandez semblent toujours à la recherche de stabilité défensive.

Le + : des défenseurs, l’AJA en a justement recrutés durant le mercato. Coulibaly (Lens), Hengbart (Caen) et Berthod (Monaco) sont venus consolider l’arrière-garde bourguignonne. Malheureusement, l’ex-Monégasque s’est gravement blessé au genou et sera d’ores et déjà absents plusieurs mois. Les dirigeants auxerrois sont donc à la recherche d’un nouvel arrière gauche.

Le - : Auxerre s’est sauvé en toute fin de parcours l’année dernière, n’assurant définitivement son maintien qu’à l’avant-dernière journée. Avec un effectif presque similaire, l’AJA devra certainement batailler dur pour sauver sa peau cette année encore.
Posté le 02-08-2008