L1 / 13e journée : Nantes 1-1 Toulouse




Le FC Nantes continue à stagner en cette saison 2008/2009. Malgré une performance bien meilleure que les précédentes, les Canaris n’ont pas réussi à trouver la faille pour s’imposer. C’est donc un seul petit point que les Canaris ont empoché hier soir face à Toulouse avec un score de 1-1. Guillaume Moullec avait pourtant fait le plus dur en ouvrant rapidement la marque. Mais les jaunes et verts ont ensuite manqué de réalisme et de vigueur dans les derniers mètres pour s’imposer. Du coup, au classement, les Nantais continuent à glisser vers le bas.



Une domination non récompensée



Après trois dernières prestations de piètre qualité, les jaunes et verts se devaient absolument de faire mieux à domicile face à Toulouse. Ce match devait être l’occasion de relancer et de redonner confiance à des supporters qui doutent de plus en plus en l’avenir de leur club favori.



Nantes réalise une entame de match parfaite. Dès la quatrième minute de jeu, à la suite d’une touche, Guillaume Moullec réceptionne la balle et, d’une frappe, trouve le poteau rentrant offrant après seulement quelques minutes l’ouverture du score au FC Nantes (1-0, 4’). Les Toulousains vont ensuite tenter de reprendre peu à peu l’initiative et retrouvent après un quart d’heure un bon niveau de jeu. Nantes va en payer le prix lorsque Sirieix se présente seul face à Alonzo. Le gardien nantais parvient à repousser de belle manière, mais la balle revient sur Gignac qui face au but largement ouvert trouve facilement l’égalisation (1-1, 18’). Les hommes d’Elie Baup ne désespèrent pas lorsque peu avant la demi-heure de jeu, Guillaume Moullec à la suite d’un coup-franc reprend le ballon magnifiquement pour trouver la barre (28’). Carasso est sauvé. Le portier toulousain est d’ailleurs une nouvelle fois obligé d’user de son talent pour repousser un coup-franc sous la barre de N’Daw (41’), tout proche une nouvelle fois du but. Toulouse réagit juste avant la mi-temps avec Gignac qui se présente face à Alonzo. Le gardien nantais parvient à repousser le tir du toulousain qui aurait mieux fait de transmettre à Sirieix seul au centre. A la pause, les deux équipes se neutralisent.



Au retour des vestiaires, on retrouve une physionomie du jeu assez similaire, même si Nantes semble se montrer plus dominateur. Toulouse réussit quand même à se créer quelques points chauds à l’image d’un coup-franc bien renvoyé par Alonzo (65’). Côté nantais, c’est Bekamenga qui n’est pas loin de trouver le chemin des filets en reprenant de la tête un centre de Da Rocha. Manque de chance, le ballon passe juste au-dessus de la barre de Carasso. Les Canaris contrôlent les débats mais peinent à se créer des occasions franches, caractérisant la prestation nantaise. Dans ce contexte, on se dirige donc vers un match nul 1-1 qu’officialise l’arbitre à la 94’. Le stade de la Beaujoire se montre d’ailleurs mécontent de ce résultat en le manifestant par quelques sifflets…



Nantes a repris un peu confiance en son jeu, mais doit maintenant aller chercher les points. La situation au classement devient inquiétante.



L1 / 13eme journée

NANTES - TOULOUSE : 1-1




Stade de la Beaujoire

18 293 spectateurs

Temps pluvieux

Pelouse glissante

Arbitre : M.Jaffredo




Buts : Moullec (4eme) pour Nantes - Gignac (18eme) pour Toulouse



Avertissements : Cetto (63eme), Bonnet (85eme) pour Toulouse



Expulsion : Aucune



Reynald MAILLOT
Posté le 09-11-2008