Ligue 1 / 16e journée : Le Havre 0-2 Nantes




Le FC Nantes se donne un peu d’air en s’imposant face au Havre 2-0. Deux réalisations signées Djordjevic et De Freitas qui permettent au FCN de sortir la tête de l’eau. En effet, les Canaris créent aujourd’hui un écart de trois points avec le HAC, adversaire direct dans la course au maintien. En l’emportant, les jaunes et verts engrangent trois points précieux, mais aussi un peu de confiance pour se préparer aux prochains rendez-vous de la fin d’année qui s’annoncent délicats. Nantes défiera effectivement coup sur coup le premier (Lyon) et le deuxième (Rennes) de Ligue 1.



Une victoire qui fait du bien



Les Canaris, face au Havre, se devaient de faire une bonne performance. Avec des résultats désastreux depuis plusieurs semaines, Elie Baup et ses hommes, face à un adversaire de leur niveau, avaient tout intérêt à réaliser un bon match. A noter que l’avant-match a été marqué par quelques affrontements impliquant des supporters nantais en colère.



Dès le début de match on aperçoit une formation nantaise entreprenante qui donne le ton de la partie. Le mouvement est côté nantais, et permet aux jaunes et verts de mener les débats, sans toutefois parvenir à se montrer dangereux. Le Havre se contente de subir, et peine au milieu de terrain. Malgré cette domination, Nantes ne se crée qu’un seul point chaud pendant la demi-heure, lorsque Capoue déborde et transmet à Moullec, pas loin de pouvoir ajuster un bon tir (26’). Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir les Havrais passer à l’attaque. Lesage réceptionne un bon centre mais est contré par la défense nantaise, permettant à Alonzo de capter le ballon (31’). A la pause, le score est nul et vierge, dans un match plutôt dominé par les Nantais, mais très pauvre en occasions.



Au retour des vestiaires, le match est plus équilibré. Le Havre va peu à peu tenter de mettre sous pression les jaunes et verts. Dans les faits, cela se traduit par une situation dangereuse en faveur du HAC par l’intermédiaire de Dieuze, qui manque cependant sa reprise devant le but (61’). C’est enfin Nantes qui va débloquer la situation avec le serbe Djordjevic qui, sur un coup de pied arrêté de Moullec double la défense pour réaliser une belle reprise de volée qui termine au fond des filets (1-0, 68’). Le Havre tente de réagir, mais Nantes enfonce le clou un quart d’heure après avec David de Freitas qui, d’une frappe puissante plein axe, trouve le cadre (2-0, 84’). Les jeux sont faits, Nantes signe un succès plus que bienvenu. A confirmer.



L1 / 16eme journée

LE HAVRE - NANTES : 0-2




Stade Jules Deschaseaux

16 382 spectateurs

Temps nuageux

Pelouse grasse

Arbitre : M.Castro




Buts : Djordjevic (68eme) et De Freitas (84eme) pour Nantes.



Avertissements : Hénin (3eme), Tixier (34eme) pour le Havre - Capoue (42eme) pour Nantes.



Expulsion : Aucune



Reynald MAILLOT,

Avec la participation d'Emmanuelle Hingant
Posté le 30-11-2008