L1 / 21e journée : Bordeaux - Nantes




Avantage Bordeaux



Impossible de savoir si 2009 sera une bonne année pour le bordeaux. En revanche les Girondins semblent posséder un des meilleurs crus de leur histoire en matière de football. Les joueurs de Laurent Blanc ont entamé cette nouvelle année pied au plancher en s’imposant largement face à leur rival parisien (4-0) dans la course au podium. Cette semaine, ils ont même confirmé leur bonne forme du moment en évitant le piège castelroussin en Coupe de la Ligue (victoire face à Châteauroux 2-1 et qualification pour les demi-finales). Avec un seul petit point de retard sur le roi Lyon à l’aube de cette 21ème journée, Bordeaux semble plus que jamais paré pour faire tomber le trône des Gones.



Nantes aura donc très fort à faire pour arrêter la machine bordelaise samedi soir car il semble bel et bien que dans ce derby de l’Atlantique qui s’annonce, les deux clubs ne jouent plus dans la même cour. Tout comme celui des Nantais, l’effectif des Marine et Blanc est pléthorique. Mais à Bordeaux on tente de conserver toutes ses pépites (Gourcuff, Diawara, Cavenaghi…) pendant que du côté de la Jonelière on cherche les moyens de se débarrasser des éléments indésirables (El-Mourabet, Douglao, Goussé, Dossevi pour ne citer qu’eux). Il y a donc non seulement une différence de statut entre les deux clubs mais également d’objectifs. Le FCN doit continuer à engranger des points dans la perspective du maintien tandis que le FCGB ne peut pas se permettre un revers chez son voisin de l’Atlantique dans l’optique du titre.



Le FCN aura tout de même des arguments lors de cette 21ème journée comme en témoigne la solidité affichée face à Monaco lors de la dernière journée. L’équipe ligérienne parvient désormais à jouer en bloc en défendant ensemble depuis l’arrivée d’Elie Baup. L’entraîneur à la casquette retrouvera à cette occasion une équipe qu’il a entraînée pendant cinq saisons entre 1998 et 2003. La stabilité défensive qui est le véritable leitmotiv d’Elie Baup sera un atout déterminant pour faire face à l’armada offensive des Girondins. Même le PSG qui pouvait se targuer d’avoir une défense des plus hermétiques en a fait les frais. Les Jaune et Vert devront aussi faire preuve du même opportunisme que face aux Monégasques s’ils veulent faire un résultat. Il y aura sans doute peu d’occasions à l’actif des Nantais. Il faudra donc faire preuve de réalisme malgré les absences de Klasnic (reprise), Bagayoko et Da Rocha (suspension). Peut-être l’occasion pour certains de saisir leur chance. Avantage Bordeaux donc pour cette rencontre, mais un match n’est jamais gagné d’avance.



Le FCN face à son adversaire :



FCN



Forme du moment : malgré une élimination aux tirs au but contre Caen, les Jaune et Vert ont bien entamé la phase des matchs retours de championnat en s’imposant sur le Rocher face à un adversaire lui aussi mal classé (victoire 2-1 à Monaco).

Le + : un schéma de jeu taillé pour ne pas prendre de buts qui a plutôt bien fonctionné contre l’ASM puisque Jérôme Alonzo n’a pas été mis souvent à contribution malgré la domination monégasque.

Le - : la longue suspension de Bagayoko conjuguée à l’incertitude sur l’état de forme de Klasnic qui revient de blessure font peser des doutes sur les capacités offensives de cette équipe nantaise.



FCGB



Forme du moment : une victoire écrasante contre le PSG en championnat (4-0) et une qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue, voilà le bilan de la semaine des Bordelais en attendant le match à Nantes.

Le + : le duo offensif Gourcuff-Cavenaghi est un atout de poids pour faire la décision dans un match. Le meneur des Girondins a distillé sept passes décisives et marqué quatre fois pendant que le goaleador argentin partage la tête du classement des buteurs avec le Toulousain A-P Gignac (12 réalisations chacun).

Le - : ce sera le troisième match en une semaine pour les Girondins. Ajouté à l’état des terrains et à la débauche d’énergie en Ligue des Champions cet automne, il est probable que les Bordelais se retrouvent en difficulté physiquement samedi soir à condition que les Nantais les mettent à contribution.



Arnaud FROGER,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 16-01-2009