L1 / 21e journée : Nantes 1-2 Bordeaux




Le FC Nantes met fin à sa série de matchs sans défaite. Les Canaris ont en effet été vaincus par les Girondins de Bordeaux à domicile sur le score de 2-1. Face à un adversaire de taille et en pleine forme actuellement, les hommes d’Elie Baup s’inclinent presque logiquement mais sont tout de même parvenus en fin de rencontre à faire trembler la défense girondine. Nantes ne prend pas de points mais au regard de la différence de niveau des deux formations, les Canaris se sont bien battus et ont évité une déroute telle que le PSG l’a connue la semaine dernière (4-0). Un bon esprit que les hommes d’Elie Baup doivent retenir pour préparer la prochaine rencontre samedi contre Le Mans.



Fin de l’invincibilité nantaise



Après avoir repris le chemin de la L1 par un succès contre Monaco, Nantes savait que la tâche serait plus compliquée contre Bordeaux, qui enchaîne actuellement victoires sur victoires. Le favori de la rencontre allait donc tenter de justifier son statut. Les Nantais eux voulaient tenter de prolonger l'invincibilité en L1 qu'ils possédaient depuis leur dernier revers contre Nancy le 23 novembre dernier.



Le début de la partie tourne rapidement à l’avantage de Bordeaux. Les Girondins dominent en effet nettement le début de ce derby de l’Atlantique. Dans les faits, ils détiennent le monopole du ballon et vont vite parvenir à l’ouverture du score. C’est d’ailleurs l’excellent Yoann Gourcuff qui est l’auteur de la première réalisation bordelaise. Sur un centre de Tremoulinas, Gourcuff réalise une très bonne tête piquée qui trompe la vigilance de Jérôme Alonzo (0-1, 10’). Coup de froid sur la Beaujoire. Bordeaux maintient sa domination avec à nouveau Gourcuff sur coup franc qui oblige Alonzo à réaliser une très bonne parade (18’). Nantes ne parvient pas à se montrer dans la partie et subit une nouvelle offensive girondine quelques instants plus tard : Guillaume Moullec récupère sur sa ligne de but une tête de Henrique (23’). C’est finalement dans le dernier quart d’heure que Nantes se réveille légèrement. Les occasions sont désormais nantaises à l’image d’un tir d’Abdoun (31’). De Freitas manque même une belle occasion après une bonne séquence de N’Daw (37’). A la pause, Bordeaux tient son avantage.



Au retour des vestiaires, les Nantais vont peu à peu se montrer plus à leur aise. La domination girondine sera en effet moins présente au cours des dernières 45 minutes. Guirane N'Daw tente alors sa chance lors d’une percée solitaire et manque de peu le but de Ramé (63’). Nantes reprend confiance mais doit subir un sérieux coup au moral lorsque Marouane Chamakh propulse sur corner de la tête le ballon dans la cage d’Alonzo (0-2, 69’). Mais le FCN ne désarme pas avec une reprise d’Abdoun qui rase le poteau girondin (73’). Les efforts nantais sont finalement payants en fin de match. Djordjevic récupère du bout du pied un coup franc de Guillon et l’envoie dans le but (1-2, 88’). Nantes met la pression dans les derniers instants pour arracher l’égalisation, mais Bordeaux tient bon et l’emporte.



Cinquième victoire consécutive de Bordeaux qui a disposé du FCN. Malgré tout, les Canaris ont montré un beau visage en fin de match et devront s’appuyer sur les points positifs de la rencontre pour aller prendre trois points au Mans la semaine prochaine.



Reynald MAILLOT,

Avec la participation d’Emmanuelle HINGANT
Posté le 18-01-2009