L1 / 31e journée : Toulouse - Nantes




A la recherche de points



La défaite du week-end dernier contre Lille (0-2) a rappelé les mauvais souvenirs que sont ceux de la saison 2006-2007. Le parfum de la relégation se fait de plus en plus sentir du coté de la Jonelière. Et cette semaine, les appels à la solidarité se sont multipliés de la part des dirigeants. Nul doute que cette vertu familiale, comme l'a rappelé Elie Baup avant la rencontre, sera indispensable au maintien de ses troupes dans l'élite.



Nonobstant le fait que le résultat n'était pas au rendez-vous samedi dernier, la manière a fait clairement défaut. Nantes semble être la seule équipe qui n'a pas vraiment de jeu à proposer, du moins pas aux vues des dernières sorties des Canaris.



Ce samedi soir, le FCN affronte Toulouse. L'équipe nantaise peut s'attendre à la copie conforme du match contre Lille, puisque les deux formations se battent en haut de tableau. Ces deux clubs se ressemblent, et le FC Nantes, qui n'a pas vendu cher sa peau le week-end dernier, devra montrer un tout autre visage face aux hommes d'Alain Casanova. Et si les Nantais ne sont pas capables de s'imposer à domicile cette saison, ils sont donc contraints d'aller chercher les trois points de la victoire à l'extérieur. Ce qui s'annonce âpre dans la ville rose. L'équipe du président Olivier Sadran étonne les observateurs. Dotés de la meilleure défense du championnat (21 buts concédés), les Toulousains peuvent également s'appuyer sur des éléments offensifs de qualité comme le néo-international André-Pierre Gignac, Etienne Didot, Fodé Mansaré ou encore le frère d'Aurélien, Etienne Capoue. Un onze armé se présentera donc face aux nantais de Frédéric Da Rocha, qui a tiré la sonnette d'alarme cette semaine. Cependant, Elie Baup devrait disposer de la quasi-totalité de son effectif. Si les blessés de longue date (Heurtebis, El Mourabet) ne sont toujours pas aptes à reprendre la compétition, les forfaits d'Ibrahim Tall et d'Aurélien Capoue devraient s'estomper et l'entraineur nantais retrouver ses pleins moyens. De quoi espérer un résultat, mais malgré tout, seul un bon FC Nantes peut l'emporter au Stadium, les carences nantaises sont nombreuses, et ne peuvent être gommées en une semaine.



Retrouvailles



Cette soirée sera l'occasion pour plusieurs joueurs, mais aussi pour l’entraineur de fêter des retrouvailles. Ainsi, Mauro Cetto retrouvera le FCN qu'il a quitté il y a deux ans, tout comme Mathieu Berson l'ancien pensionnaire de la Jonelière. Elie Baup revient en terrain connu puisque l'entraineur à la casquette dirigeait l'équipe première toulousaine l'année dernière. Mais ce Toulouse-Nantes marquera la présence des frères Capoue sur le terrain du Stadium. Etienne, le cadet rencontrera son ainé Aurélien, pour un duel qui prévoit d'être palpitant. Suspendu au match aller, le Toulousain n'avait pu affronter son frère lors du nul à la Beaujoire (1-1 / 13e journée L1). Cependant, aucun cadeau ne sera fait entre les deux joueurs, malgré cet esprit de famille qui lie les deux hommes.



On espère que cette bataille tournera à l'avantage du Nantais, car le FC Nantes se doit de rapporter des points de son déplacement en Haute-Garonne. Faute de quoi, la Maison jaune pourrait facilement se retrouver relégable au soir de cette 31e journée, avec sept matchs restants pour se sauver. En somme, rencontre capitale.



Le FCN face à son adversaire :



Toulouse FC



Forme du moment : Le TFC n'en finit plus de convaincre, et les très bonnes prestations collectives font ressortir les talents individuels, nombreux du coté toulousain. Cependant, la formation emmenée par Alain Casanova marque légèrement le pas. Après une brillante victoire sur le PSG (4-1), le nul concédé à Caen la semaine dernière (0-0) a été difficilement acquis. Toulouse reste quoi qu'il en soit un adversaire redoutable.

Le + : L'équipe toulousaine détient de très bons atouts, tant au niveau défensif qu'offensif : Carrasso, Cetto, Mathieu, Didot, Mansaré, Gignac & Cie sont là... et en forme ! Gare à la défense nantaise, qui devra rester vigilante. D'autant plus que Toulouse reste sur deux succès brillamment remportés à domicile face au PSG et Bordeaux.

Le - : Avis aux superstitieux, Nantes reste sur une cinglante victoire 4 à 0 au Stadium contre Toulouse en 2007. Une performance à rééditer ?



FC Nantes



Forme du moment : Nantes ne gagne plus, et ce depuis fin janvier et une victoire au Mans (2-0). Dix-septièmes, les Canaris abordent cette rencontre avec une urgence de résultat. L'état d'esprit affiché contre Lille ne présage rien de bon. Et la zone rouge se rapproche très dangereusement.

Le + : Le FCN n'a plus rien à perdre, l'effectif au complet, Elie Baup attend de ses joueurs une prise de conscience rapide, et nécessaire. Face à Toulouse, les joueurs nantais n'auront d'autres choix que de se transcender pour obtenir un résultat. Chose qu'il faudra faire à présent à chaque match pour se maintenir.

Le - : Inutile de dire que Nantes peine à s'imposer : les compositions d'équipes changent systématiquement, la défense n'est guère rassurante... Bref le FCN recherche de la stabilité pour ensuite penser à remporter les trois points. L'édifice jaune et vert vacille, un succès ce samedi redonnerait du courage aux Canaris, bien pâles ces dernières semaines.



Mickael DELAUNE
Posté le 10-04-2009