Ligue 1 / 3e journée : Bordeaux - Nantes




Le choc de l’Atlantique



Indéniablement confronté à un adversaire qui lui est supérieur dans tous les compartiments du jeu, en tout cas sur le papier, le FC Nantes devra se surpasser face à Bordeaux pour marquer des points dans ce début de championnat. En effet, au vu des deux premières journées, le collectif nantais est apparu encore en rodage. Contre Monaco (1-1), les joueurs de Michel Der Zakarian n’ont donné que l’illusion de jouer en équipe. Des boulevards énormes sur les deux côtés que Douglão et Maréval ont eu toutes les peines du monde à protéger, des attaques construites trop rares et un Klasnic privé de ballons exploitables dans la surface, voilà les lacunes qui ressortent de ce match nul. Heureusement, les Jaunes et Verts ont évité le pire grâce au remuant Claudiu Keserü, auteur du but nantais et de coups francs bien inspirés.



Dimanche, il faudra assurément livrer une toute autre prestation si les Nantais souhaitent ramener ne serait-ce qu’un point du Stade Chaban-Delmas. Cette troisième journée s’annonce donc coriace pour une équipe ligérienne qui n’aura eu que deux jours pour préparer la rencontre au complet, les internationaux étant absents en début de semaine. Cet inconvénient vaut aussi pour les joueurs de Laurent Blanc, à la différence notable que le collectif des Girondins est déjà lui bien huilé.



Seulement deux petites journées disputées et pourtant, le derby de l’Atlantique sera un match très important pour les deux équipes. Côté Nantais, une défaite serait déjà synonyme de départ raté, et il deviendrait pressant que les Canaris prennent enfin leur envol car la Cité des Ducs est impatiente. Côté bordelais, après une défaite face à un adversaire potentiel pour le podium (le PSG 1-0), il est impératif de réagir à domicile face à un promu. La barre a été fixée très haut à Bordeaux. Le club de Jean-Louis Triaud espère bien secrètement détrôner le roi Lyon. Charge aux Canaris de semer la deuxième embuche sur le chemin des Girondins !



Le FCN face à son adversaire :



Girondins de Bordeaux :



Forme du moment : une première victoire laborieuse contre Caen et une défaite au Parc des Princes, les Girondins doivent faire le plein à domicile pour ne pas prendre de retard dans la course au titre.

Le + : le « Président » Laurent Blanc dirige d’une main d’expert l’équipe bordelaise. Nul doute que le champion du monde trouvera les mots pour que son équipe réagisse devant son public. Autre atout côté bordelais : les « Yoan(n) ». Les deux recrues Gouffran et Gourguff n’ont pas que leurs prénoms et leurs initiales en commun, il y a aussi beaucoup de talent.

Le - : des débuts un peu timide en championnat dont les Canaris devront s’inspirer pour mettre la pression sur le but d’Ulrich Ramé.



FCN :



Forme du moment : un point pris seulement sur six possibles, le FCN est le promu le plus attendu et pourtant celui qui a le moins bien commencé. Il va falloir trouver la bonne alchimie rapidement.

Le + : l’équipe est amenée à progresser match après match. Espérons qu’il y ait du mieux dès dimanche soir.

Le - : Collectivement, la prestation des joueurs nantais face à l’ASM a été mauvaise, il faut bien le dire. Beaucoup d’espaces entre les lignes, des Nantais souvent pris de vitesse et peu enclins à organiser le jeu. Il va falloir passer à la vitesse supérieure !



Arnaud FROGER,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 23-08-2008