Ligue 2 / 8e journée : Nantes - Nîmes




Les Canaris face aux Crocos !



Nantes est assuré de rester sur le podium avant même de disputer ce soir son match face à Nîmes. La 8ème journée de Ligue 2 ne devrait donc pas bouleverser le haut du classement dominé par les deux ex-pensionnaires de Ligue 1 que sont Caen et Nantes. Normands et Ligériens pourraient même creuser l’écart avec leurs poursuivants suite à la défaite de Châteauroux et aux matchs nuls de Tour et de Vannes hier soir.



Une occasion inespérée donc pour les hommes de Gernot Rohr de marquer le coup dans ce championnat de Ligue 2. Si les Canaris mangeaient du croco ce soir, ils bénéficieraient déjà de quatre points d’avance sur le quatrième. Malgré les suspendus, et les blessures, les Ligériens pourront compter sur leur ligne d’attaque habituelle (Darcheville-Zerka) pour percer la défense nîmoise et prendre une avance décisive dans la course à la montée. La victoire est impérative afin d’éviter que Caen qui se déplace à Strasbourg lundi soir ne prenne le large en tête du championnat.



Nîmes qui a débuté ce championnat 2009/2010 dans la peau d’une visant d’abord le maintien a connu un début d’exercice en dents de scie. Les hommes de Jean-Michel Cavalli viendront donc avant-tout à la Beaujoire pour ne pas perdre et Nantes devra marquer rapidement pour éviter que son adversaire ne prenne confiance au fil des minutes.



Le FCN face à son adversaire



FCN



Forme du moment : un match nul à Bastia qui a laissé des regrets. En s’imposant face à Nîmes les Canaris resteraient tout de même sur un rythme comptable honorable avec 14 points pris sur 18 possibles lors des six dernières rencontres.

Le + : avec Darch, Zerka, N’Diaye, Dossevi et Rodelin présents dans le groupe, Gernot Rohr dispose de nombreuses gâchettes.

Le - : avec Moullec blessé et Tal suspendu, le FCN se présentera sans véritable arrière droit et sans son capitaine Shéréni également suspendu.



Nîmes Olympique



Forme du moment : Dans le dernier tiers du classement, les Nîmois restent sur une série positive de quatre matchs sans défaite en championnat.

Le + : Capable du meilleur comme du pire, cette équipe avait créé la surprise en allant s’imposer 2-0 au Havre quelques semaines après avoir sombré à Bastia (6-1).

Le - : les Nîmois qui ont joué mercredi en Coupe de la Ligue contre Le Mans (défaite 3-0) ne se sont pas rassurés et n’auront eu que trois jours pour récupérer et préparer le déplacement en Loire Atlantique.



Arnaud Froger
Posté le 26-09-2009