L2 / 4e journée : Nantes - Istres




Poursuivre la montée en puissance



Nantes avait commencé sa saison de la pire des manières en se faisant humilier par Troyes, équipe de National, 4-0 en Coupe de la Ligue. Depuis, les copies rendues successivement contre Caen, Clermont et Vannes par les hommes de Gernot Rohr, méritent la mention « efforts à poursuivre ». Le FCN commence à afficher, rencontres après rencontres, des signes de montée en régime.



Les Canaris ont fait mieux qu’un simple match nul mardi au stade de la Rabine. Le premier quart d’heure aurait été parfait à tous points de vue (combativité, dynamise, velléités offensives récompensées par un joli but de Klasnic…) s’il n’avait pas été ponctué par une expulsion. Cette volonté d’aller de l’avant et de se montrer supérieur dans tous les compartiments du jeu a d’ailleurs perduré même après l’infériorité numérique. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu un état d’esprit aussi conquérant. A l’aube de ce match contre Istres, c’est donc avec la même volonté qu’il faudra se trouver. Nantes se cherche une marque de fabrique, une identité depuis des années. Loin des débats sur les vertus du jeu à la nantaise, la meilleure réponse que peuvent apporter les joueurs est d’être irréprochable dans leur comportement sur le terrain. Nantes à l’ambition de remonter immédiatement, et il faut le faire voir.



Pour ce match contre Istres, Capoue et sans doute aussi Darcheville (toujours en délicatesse avec les ligaments de sa cheville droite) ne feront pas partie des protagonistes. Jarjat, De Freitas et Vainqueur étant restés au repos une partie de la semaine, ils ne seront pas en pleine possession de leurs moyens. C’est donc avec un groupe affaibli et peu renouvelé que doit compter Gernot Rohr (seul Tall est de retour). Nantes n’est plus à un paradoxe près. Malgré 37 joueurs sous contrat, le coach allemand ne peut même pas se permettre un turn-over pourtant nécessaire trois jours seulement après le déplacement au VOC sous un soleil de plomb.



Le FCN face à son adversaire :



FCN



Forme du moment : le FCN voulait passer la troisième contre Vannes, malheureusement, l’équipe a du rétrograder à 10 contre 11. Une expulsion qui a certainement coûté deux points.

Le + : Vainqueur, Sambou et Klasnic, le trio gagnant du déplacement dans le Morbihan. Tous ces joueurs confirment leur bon début de saison.

Le - : Maréval, le flop de ce début de championnat avec des prestations indignes de son niveau et une expulsion en prime.



Istres



Forme du moment : après une victoire contre Bastia (1-0) et une défaite à Metz (2-0), Istres jouera certainement le nul à la Beaujoire.

Le + : physiquement, il y aura un gros écart pour cette rencontre entre des Istréens qui n’ont pas joué cette semaine (leur match contre Guingamp a été décalé du fait que les Costarmoricains jouaient en Europa League hier). La fraicheur sera donc du côté des visiteurs.

Le - : un recrutement en quantité mais faute de moyens, le champion de National la saison passée n’a pas pu attirer de gros poissons dans son effectif.



Arnaud FROGER,

Avec la participation d'Emmanuelle HINGANT
Posté le 21-08-2009